Palais Royal - Bangkok

2 jours à Bangkok

0 Comment

Mars 2017

Après deux jours à Bangkok, je dois vous avouer que je suis totalement épuisée !!!  Bien que j’ai blâmé le « jet Lag », nous nous sommes surmenés à en voir le plus possible pour le temps que nous avions.  Je vous invite à vivre ces moments avec nous…

Premièrement, il est important de mentionner que le trafic de Bangkok est notoire. Il est très facile d’être pris dans un embouteillage à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, et de perdre beaucoup de temps précieux dans le processus. Cependant, avec des systèmes de transports en commun excellents et modernes en place, Bangkok est étonnamment facile à naviguer. Les réseaux ferroviaires Skytrain (BTS) et métro (MRT) relient les principaux quartiers commerçants, de divertissement et d’affaires de la ville, tandis que les taxis fluviaux et les bateaux express peuvent être utilisés pour explorer de nombreux sites historiques et attractions au bord de la rivière. Les taxis ne coûtent pas cher, mais attention à ne pas se faire arnaquer ! Prenez des taxis avec compteurs. Puis il y a les tuk-tuks, qui sont d’eux même une attraction à vivre au moins une fois.  Pour en apprendre plus sur les moyens de transport à Bangkok, CLIQUEZ ICI. (en anglais seulement)

Ceci étant dit, nous avons appris à nous servir des diverses méthodes de transport.  Bien que les tuk-tuks nous avaient été recommandé, à Bangkok je vous assure que ce n’est pas la place pour vivre cette expérience.  À moins que vous n’ayez plein de sous à perdre bien sûre !!  Alors nous qui voulions vivre mordicus cette expérience, nous « accrochons » un tuk-tuk pour se rendre au Palais Royal.  Il nous offre la « ride » pour 600BTH, ce qui équivaut à environ 25$/can.  Je tiens à spécifier que ma super amie a fait toutes les recherches pour nous en ce qui concerne les coûts.  Elle contre-offre à 200BTH pour le trajet. Je me trouve un peu gêné…  parce que moi sérieux, j’n’y connais rien!  Le chauffeur de tuk-tuk nous envoi chier royalement…  donc notre seule porte de sortie, c’est de prendre un taxi.  Ben imaginez-vous donc que finalement nous avons payé 80BTH pour se rendre!!  J’étais franchement dépassé!!

LE PALAIS ROYAL

Le Grand Palais de Bangkok était autrefois la résidence officielle des Rois de Siam, et ce pendant plus de 150 ans.  Il s’agit d’un impressionnant complexe entouré de murs d’un blanc écarlate.  Le Palais est composé de nombreux temples, bâtiments administratifs, pavillons,  jardins et cours, et peut prendre un certain temps à explorer.  Vous y trouverez, entre autre, le Temple du  Bouddha d’émeraude (Wat Phra Kaew)…  un des lieux les plus sacrés de Bangkok !

À notre arrivée,  nous constatons que la place est bondée de monde.  À ce qu’il paraît, c’est toujours comme ça ! Alors petit conseil si vous prévoyez vous y rendre…  arrivez tôt !!  Nous apprenons également sur place qu’il existe un code vestimentaire à respecter afin de pouvoir accéder au site.  Les hommes, autant que les femmes, doivent avoir les épaules et genoux couverts en tout temps.  Pour ceux qui ne serait pas convenablement vêtus, un centre de location de vêtements est mis à votre disposition.  On vous demande un dépôt de 200BTH, qui vous est ensuite remis lorsque vous rapporter le vêtement.

Je dois vous avouer, j’ai été on ne peut plus émerveillée par la richesse et la beauté des différents temples que nous avons visité ! Je m’imaginais vivre dans un endroit pareille, où tout est d’or !  L’architecture est à couper le souffle, sans aucun doute l’endroit le plus célèbre de Bangkok !

Vous pouvez trouver de plus amples informations sur le Palais Royal en cliquant ICI.

Vous pouvez également vous procurer des billets pour une visite à l’avance afin d’éviter les files en cliquant ICI.   Vraiment pratique lorsqu’il est question de sauver du temps ! 

 

KHAOSAN ROAD – Le quartier des « backpackers »

Food - BangkokAprès avoir visité le Palais Royal, nous avons dégusté un copieux repas pour la modique somme de 120BATH, soit un gros 5$/can.  Puis nous nous sommes rendues à KHAOSAN ROAD…   Le quartier des « backpackers »…  Mon gros coup de cœur assuré à Bangkok !!!  Nous y avons découvert tout plein de petites boutiques vraiment géniales, et oui, je m’y suis procuré mon premier pantalon éléphant.  Celui que tous le monde semble porter fièrement ici à Bangkok.

Nous sommes en pleine mode découverte… découverte de nouveaux sons, de nouvelles odeurs.  Les kiosques nous offrent de la nourriture qui nous est tout à fait inconnue.  Finalement nous nous assoyons pour manger un pad thaï à 50BATH (2$), et qu’est ce qui nous atterri sur la table juste au côté de MON assiette?  Oui mes amis…  La coquerelle asiatique que je redoutais tant !!   Encore une fois, Annie s’est portée à ma rescousse, chassant du revers de la main cette bestiole infecte !!  Yark !  Y’a pas à dire, je crois que je vais devoir m’y habituer ! Car ici, « believe it or not », ils les mangent ces grosses bibittes là!

Ce qui nous attendait par la suite allait me faire oublier cette mésaventure.  Un massage de 30 min à 100BATH…  4$!!!  Oui ici on se fait masser pour 4$/can!  On peut se le dire là, je vais en profiter pis pas à peu près!

Après avoir pris un verre, non pas dans un bar ni une discothèque, mais accoté sur un « hood » de truck, nous essayons de prendre un taxi pour retourner à notre chambre.  Aucun se veut nous embarquer!  C’est le moment de vous parler des arnaques de taxis!  Ce que nous avons réalisé, c’est qu’ici, si tu ne sais pas où tu t’en vas, et bien ils te le feront payer!

Ceci étant dit, nous trouvons finalement un taxi qui accepte de nous embarquer.  Alors, nous suivons le chemin via notre application Maps.me, disponible hors ligne.  Je ne vous en ai pas parlé encore?  Et bien cliquez ICI pour en apprendre davantage sur cette formidable application.  Donc, nous suivons le trajet sur l’application pour nous apercevoir qu’il nous fait faire le tour de la ville pour faire monter le compteur!  Vous savez, il est important d’apprendre les mots de base dans le langage du pays où vous vous trouvez.  Gauche et droite en fond parties.  Mais bref, nous arrivons à lui faire comprendre que nous avons compris son petit jeu!  Nous nous rendons à notre chambre…  finalement…  bien contente de pourvoir prendre du repos avant d’entamer la prochaine journée <img draggable= » />

KHLONG LAT MAYOM – Le marché flottant

Si vous prévoyez vous rendre au marché flottant de Khlong Lat Mayom, prenez en note que vous devrez vous y rendre tôt. Il s’agit d’un marché très peu touristique, où l’on vend non seulement des fruits et des légumes dans des genres de canots, mais également des plats préparés devant nous, que nous pouvons consommer sur un grand ponton flottant.  Le marché flottant de Khlong Lat Mayom présente une plus grande sélection de produits biologiques cultivés localement que d’autre marché. La grande variété de stands sur le marché sont situés à la fois sur terre et sur l’eau. Vous pouvez prendre votre temps à flâner le long de la rive du canal, ou à travers un verger, tout en parcourant les produits proposés.

Alors, après plus d’une heure d’autobus, nous débarquons dans ce petit coin de pays où les touristes, comme mentionné ci haut, sont très peu présents.  Cette immersion dans la vie quotidienne des thaïlandais est un formidable bain de culture.  Encore une fois, nous nous retrouvons en mode exploration, goûtant ici des tapas, puis des boissons étranges…  À ce sujet, les thés fruités à billes sont tout simplement sublimes !!

Puis, comme nous devions nous y attendre, le fameux « jet lag » nous a rattrapé!  Après plus de 20hrs de vols, le changement radical de température et l’excitation… mon corps m’implore le repos. Nous sommes donc retournés à la chambre refaire le plein d’énergie afin de pouvoir reprendre l’aventure une fois bien reposées.

Sur ce, à la prochaine !