Boh Tea Plantation

Cameron Highlands (Pahang) – Malaisie

0 Comment

Tanah RataLors de mon voyage en Malaisie en mars 2018, je me suis rendu pour quelques jours à Cameron Highlands. Cameron Highlands est situé à Pahang, en Malaisie occidentale. Il est à environ 85 km d’Ipoh ou à environ 200 km de Kuala Lumpur.

Cameron Highlands est l’une des stations de montagne les plus étendues de Malaisie. Il couvre une superficie de 712km², environ la taille de Singapour, à une altitude de 1135m à 1829m au dessus du niveau de la mer, c’est aussi le point le plus élevé de Malaisie accessible par route, soit 2031m au-dessus de la mer.

Pour ma part, j’arrivais de Ipoh. Au terminal Ipoh Manjaya, j’ai pris un bus qui se rendait directement à Cameron Highlands. Le prix du bus est autour de MYR 20, soit environ 6,50$/CAN, et le temps de voyage à Cameron Highlands d’Ipoh est d’environ 2 heures. Ne soyez par contre pas pressé!! D’après mon expérience, ils ont attendu que le bus soit plein avant de quitter. Nous devions partir à 15h30, mais en bout de ligne, ils ont décidé d’attendre le départ de 16h30 pour ne faire qu’un voyage. Vraiment frustrant si vous voulez mon avis, puisque j’ai dû quitter mes hôtes Airbnb de Ipoh à la presse! Mais bref… je tiens également à vous avertir, la route serpentine qui nous amène à Cameron Highlands peut s’avérer être très difficile pour les coeurs sensibles. Je conseille grandement de prendre du Gravol avant de partir.

Je me suis fait déposer sur la rue principale à Tanah Rata… et il faisait pas mal froid! Pendant la journée, la température monte rarement au-dessus de 25°C d’après les informations reçues, et la nuit elle peut descendre jusqu’à 12°C. Lorsque l’on m’en a informé, je n’y croyais pas un mot!! Je croyais vraiment que c’était une blague!! Difficile à croire lorsqu’à à peine 2hrs de là, il fait 45°C! Mais bref…

Lorsque j’arrive dans un nouvel endroit, il y a toujours un moment où je dois consulter ma documentation en me demandant » OK… où est-ce que je m’en vais? « . Cependant, il ne m’a pas fallu très longtemps pour me retrouver à Tanah Rata. Il y a littéralement une rue principale, avec quelques rues entourant la rue principale où vous pouvez trouver des restaurants, ainsi que de nombreux hôtels et pensions.

Cameron Highlands

Cameron Highlands est constitué de deux villes principales: Tanah Rata et Brinchang. Les deux villes sont situées à seulement 5 km l’une de l’autre. Tanah Rata semble être la plus populaire des deux pour la nourriture et l’hébergement, bien que la plupart des activités soient plus proches de Brinchang.

Alors, tel que mentionné, j’ai pu vite me diriger vers mon Airbnb qui ne se trouvait qu’à quelques mètres: la Cha Ren Tea House.  Je me souviens de m’être trouvé très mal à l’aise! Vous savez, lorsque vous louez dans un Airbnb, il n’y a pas de service de réception 24/24! J’en sais quelque chose, puisque j’ai moi même un Airbnb à la maison. Ceci étant dit, à cause de notre départ tardif à la gare d’autobus, je suis vraiment en retard!

Mon hôtesse Charen m’a tout de même accueillit le sourire au visage. Ouff!! Après m’être confondu en excuse, Charen m’a fait entrer chez elle et m’a offert le thé. Je comprends maintenant que c’est une coutume commune en Malaisie.

Alors, en prenant le thé, Charen a prit le temps de m’indiquer où se trouvait mon logement, mais m’a aussi proposé des tours ainsi que d’assister à la cérémonie de thé qui se fait chez elle à 20hrs à tous les soirs. J’en étais plus que ravie!! Il était déjà assez tard, donc il ne me restait qu’une journée complète à passer à Cameron Highlands!
J’ai tout de suite opté pour les activitées suivantes:

THE MOSSY FOREST TOUR
8h45 – 14hrs
MYR 53 (17$/CAN)
Ce tour inclu une visite au Mont Brinchang, à la forêt Mossy, à la plantation de thé, à l’usine de thé et centre de thé. Veuillez noter que la factorie de thé est fermée les lundis.

THE CHINESE TEA CEREMONY
45 minutes
MYR 10 (3$/CAN)

Nous sommes ensuite parties vers l’appartement que j’allais habiter… seule!! SEULE!!! Un grand 3 chambres tout vide!! Là je vous vois, vous qui me connaissez, vous croyez que j’en étais heureuse? BEN NON!!! Moi qui venais de passer un séjour on ne peut plus chaleureux entouré de gens formidables, de fou rires et d’histoires à raconter. Bon ben coup donc… j’en avais quand même eu des moments de solitude depuis le début de cette merveilleuse aventure.
L’appartement étais très très bien!! Bien situé… avec un magasin, une buandrie et quelques restaurants de coin au premier étage… très propre et 3 très grandes chambres. J’ai opté pour la chambre du fond, la plus éloignée du corridor. Et puisque j’étais seule anyway, j’ai fait le tour pour me ramasser des oreillers, question de me mettre à l’aise tout comme à la maison.

Il se faisait tard, mais je devais tout de même manger alors je suis sortie et me suis dirigé vers cette partie de la ville où l’on pouvait trouver une panoplie de restaurant pour tous les goûts. Le restaurant Delicious & Happiness Kitchen m’a tout de suite interpelé! Une cuisine chinoise authentique et de qualité. Le seul hic? Ils n’ont pas de menu anglais! Je me suis donc fier aux images et à mon gentil serveur pour commander. Mon choix c’est arrêté sur les côtes de porc à base de plantes avec riz et légumes, mais je crois fermement que quoi que vous finissiez par commander, la satisfaction est garantie!

Je n’ai pas tardé à rentrer « à la maison ». J’avais l’intention de contacter mes proches au Canada avant de bien me reposer pour ma journée du lendemain. Et bien surprise!!! Le wifi est tellement mauvais, j’avais peine à rester connecté pendant plus de 5 minutes! J’aurai dû m’y attendre, étant si élevé dans les montagnes. Ça allait être partie remise.  Je devais me rendre à la maison de Charen pour 8h15 le lendemain de toute façon alors vallait mieux se coucher tôt.

JOURNÉE D’ACTIVITÉS

Comme j’avais pris le temps d’arrêter au magasin la veille pour m’acheter de la nourriture, je fûs en mesure de me faire un copieux déjeuner: sandwish au jambon, fruits et café au lait. Rien de mieux pour commencer une journée de plein air!

Arrivée à mon point de départ, j’ai rencontré un couple d’autraliens qui allait faire partie de l’activité également. En fait, le camion était plein! Nous avons par la suite pris sur notre chemin 2 autres couples, et une vieille dame très drôle qui avait jadis habité Cameron Highlands.

Gunung BrinchangNous avons commencé par aller au sommet Gunung Brinchang, la deuxième plus haute colline de la région (2000 mètres) et la plus haute montagne accessible en voiture. Le long de la route principale, nous avons pu voir de nombreuses fermes de fraises, des fermes d’abeilles, des fermes d’orchidées, des fermes de papillons… tout pour attirer les touristes.

Pour se rendre au sommet Brinchang, nous sommes passés par la plantation de thé. Les vues sur le chemin étaient époustouflantes! Acres de terrain vallonné planté de théiers, j’ai pris tant de photos, car chaque virage de la route semblait offrir une nouvelle perspective. J’ai vraiment adoré l’expérience, malgré la route risquée, étroite et dangereuse qui mène à la merveilleuse plantation de thé. La route était trop étroite pour que deux petites voitures puissent passer à la fois. Je me suis félicité d’avoir réservé le tour matinal! Je ne pouvais m’imaginer la route pleine de touristes! Mais, comme je l’ai dit, la route était vraiment incroyable, ayant de belles vues sur les plantations de thé des deux côtés.

Après avoir garé notre voiture près de là, nous avons marché jusqu’à Gunung Brinchang et la forêt de Mossy. Je dois dire que le chemin lui-même était mille fois mieux que le sommet. Notre excellent guide nous a renseigné sur Fleur carnivoredifférentes plantes et fleurs tout le long de la randonnée. Au sommet, vous pouvez monter une tour de vue, mais les vues ne sont pas impressionnantes du tout. Tout ce que vous pouvez voir sont des forêts, pas des plantations de thé, et quelques serres laides.

Mossy ForestPas loin du sommet de Gunung Brinchang se trouvait Mossy Forest – une forêt pleine de mousse formée par la brume et l’humidité constantes des nuages bas.  Comme vous l’avez peut-être deviné, la forêt Mossy tire son nom de toute la mousse qui couvre de grandes parties de presque tous les arbres. Dans cette hauteur, les nuages constants offrent suffisamment d’humidité pour que la mousse pousse partout. Tout est enveloppé de vert profond et cela donne l’impression de marcher dans un monde magique de contes de fées.

Le sentier est fait de planches de bois et vous mène au travers et à travers la forêt. C’est une constante de haut en bas avec de nombreux escaliers. Nous avons fait une promenade rapide de 15 minutes avant de partir pour le centre de thé « Boh Tea Plantation ».

Le centre de thé lui-même est un bâtiment moderne avec une belle cafétéria. Ils offrent toutes sortes de thé frais, mais en gardant à l’esprit que vous venez d’atteindre la source de tous ces petits sachets de thé, les prix sont incroyablement élevés. Il y a un petit magasin de marchandises qui offre une bien meilleure valeur pour votre argent. D’ailleurs, je m’y suis procuré le meilleur thé que j’ai bu de ma vie: Le Boh thé 3 en 1. Délicieux!!!

En plus de pouvoir visiter l’usine et d’assister à chacune des étapes de la production du thé, il y avait un petit cinéma avec une vidéo d’explication. La plupart des travailleurs vivent sur le site et sont des immigrants de l’Inde ou du Bangladesh.

Le commerce du thé est une activité matinale. Tout est à propos de ces petites feuilles fraîches qui arrivent à l’extrémité de la plante. Le thé vert et noir provient de la même plante. Le thé noir est un thé vert qui a été fermenté et a changé de couleur au cours du processus. Le saviez-vous?

J’ai été surprise de voir combien de thé est encore cueilli à la main. Les trvailleurs utilisent des taille-haies avec un petit récipient de collecte attaché à eux. Après chaque coupe, les feuilles emprisonnées dans le récipient sont jetées par-dessus l’épaule dans un grand panier. J’ai demandé à l’un des travailleurs si je pouvais l’aider pendant quelques minutes et il a éclaté de rire. Je pense que c’était l’expression, pendant quelques minutes, qui le faisait sourire. Je dois admettre que quelques minutes ne sont pas d’une grande aide quand vous avez coupé le thé toute votre vie.

Boh Tea Plantation
Puis vaint le temps de partir… et il était temps!! il y avait de l’orage dans l’air mes amis!! Bien que je me suis trouvé chanceuse d’avoir eu une belle température pour le tour, ça me désolait vraiment de constater que j’allais devoir passer le reste de la journée sous la pluie… bien qu’il était déjà 15hrs!

Arrivée à l’appart, je pris de temps de me reposer en me demandant si je devais suivre mes plans, et me rendre au marché de nuit le soir après la cérémonie… à la pluie? Je vous ai déjà mentionné qu’il faisait froid à Cameron Highlands? Oui, je m’étais apporté un petit parapluie mais…

C’est alors que Charen arriva avec un jeune couple malaisien qui allait partager l’appartement avec moi. Malaise!! J’ai pris les oreillers dans la chambre qui leur était assignée!! Encore une fois, j’ai dû me confondre en excuse devant mon hôtesse qui allait sûrement me laisser un bien mauvais commentaire en tant que voyageuse Airbnb!

Mes nouveaux colocs étaient vraiment gentils!! Nous nous sommes assis tranquillement à la cuisine et avons discuté de nos vies respectives devant une bière. C’est en discutant que nous avons réalisé que nous avions habité le même Airbnb à Ipoh. Je ne le dirai jamais assez, il s’agit de la meilleur expérience Airbnb EVER!!! À part chez moi bien entendu!! lol!!

Il était presque 18hrs lorsque mes nouveaux amis ont quitté la table pour aller souper. Bien qu’ils m’aient invité, j’ai plutôt opté pour une bonne douche et une sieste avant la cérémonie de thé.

Tea pots

La cérémonie fût très belle, agréable et informative. Le mari de Charen nous a introduit aux traditions du thé chinois, brassé et servi plusieurs types de thé, alors qu’elle jouait elle-même sur un instrument chinois classique. Dans l’ensemble, ce fût une cérémonie très chaleureuse et accueillante. Un must!

Il était presque 21hrs lorsque la cérémonie se termina, heure à laquelle le marché de nuit ouvrait. Mais il pleuvait à verse et après cette douce cérémonie, j’ai pris la sage décision de rentrer. Mon autobus quittait à 8hrs le lendemain, direction Kuala Lumpur. Une bonne nuit de sommeil était de mise.

C’EST UN DÉPART!!

Bien entendu, j’étais réveillé « à l’heure des poules » le matin de mon départ pour Kuala Lumpur. Ce qui n’était pas mal! J’eu le temps de me préparer un bon déjeuner encore une fois avant la route.

Le terminal d’autobus se trouvait à environ 15 minutes de marche. Je me suis fîer sur l’horaire d’autobus affichée sur internet pour planifier mon départ. Ce n’est qu’arrivée au terminal que je m’apperçu que l’autobus ne partait qu’à 9hrs… il était 7h30! J’eu donc le temps d’aller flâner en attendant le départ.

Par chance, les petits restos commençaient à ouvrir leur porte, dont Starbucks. Si vous avez lu mes articles précédents, vous savez déjà que des Starbucks, il y en a partout en Malaisie!  Ceci étant dit, le temps de prendre… un café!… et de revenir au terminal, la place était pleine!! Je n’etais évidemment pas seule dans ma rangée. Mais peu importe, je comptais préparer mon séjour à Kuala Lumpur en chemin, cette grande ville au multiples facettes.

J’aurais aimé passer un peu plus de temps à Cameron Highlands. Bien que je sois resté 2 nuits, je suis arrivé en fin de journée lors de mon arrivée, et ai quitté en début de journée. Si vous désirez vous y rendre un jour, je vous conseille grandement de prendre votre temps. Il y a beaucoup plus à faire que ce qui est mentionné ci haut: Excursions, temples et églises, différents sites d’agricultures et bien plus. Vous y trouverez sûrement votre compte.

Sur ce, à la prochaine!