Japan Airlines

Mes 36hrs de Ottawa à Singapour

2 Comments

OTTAWA / NEW YORK

Une chose est certaine, de prendre le train pour me rendre à Montréal a vraiment été une bonne décision.  En plus de voyager dans le confort total pour aussi peu que 25$ incluant la navette de la gare à l’aéroport, le trajet a été super rapide!  J’étais à l’aéroport à 8h30…  beaucoup trop tôt en fait!!  Mais voyez vous, il m’est arrivé par le passé de rater mon vol pour être arrivée 45 minutes seulement à l’avance.  « Lesson learned » comme on peut dire.   Mais cette fois ci…  4h30 à l’avance? Ouin!  TK…

Cela m’a tout de même permis de remarquer quelques trucs qui pourraient vous être utiles, chers voyageurs!

Ce matin-là, il devait y avoir environ une douzaine de vol en direction de New York, soit 1 par heure avec des compagnies aériennes différentes.  L’un d’entre eux a été annulé pour cause météorologique.  Le message par intercom indiquait aux voyageurs d’attendre les instructions à venir.  C’est alors que je me suis mise à discuter avec deux jeunes femmes, une qui se trouvait être sur le même vol que moi (clin d’œil Marie!) et l’autre affectée par l’annulation du vol en question.  Cette dernière s’est présentée au comptoir, et fût immédiatement redirigée vers un autre vol qui allait la ramener chez elle-même plus tôt que prévu.  Mais qu’en est-il des autres passagers qui eux attendaient de plus amples informations via intercom?

Mais bref, pour ma part, le vol était à l’heure.  Ce n’est que bien installé dans notre siège qu’on nous a informé qu’il y avait un bris sur l’appareil, que nous devions attendre le mécano et qu’il ne savait pas trop si nous allions devoir être redirigés vers d’autres vols ou non!  Comme j’avais 20hrs de « layover » où j’avais l’intention d’aller monter le « Vessel », ça ne changeait pas grand-chose pour moi.  Mais pour tous ceux qui avaient des connections, ça pouvait devenir assez stressant.  Surtout lorsque vous avez comme instruction de contacter votre compagnie aérienne arrivé sur place…   Seriously !!! Nous avons donc dû attendre 1h30 avant de pouvoir décoller, car oui, ils ont réparé le bris.  Sauf que certains ont effectivement raté leurs connections.

Et la morale de cette histoire?  Lorsque votre vol est annulé, n’attendez pas les instructions via intercom.  Rendez vous au comptoir de votre compagnie aérienne pour prendre des arrangements.  Et lorsque vous avez des vols avec connections, il est préférable de vous laissez assez de temps au sol au cas où il y aurait un imprévu.  Bien sûre, dans ces cas, vous serez toujours indemnisé par votre compagnie aérienne éventuellement si vous devez vous prendre une chambre d’hôtel.  Ils vous offriront également un montant pour la nourriture.  Mais ça ne fait pas toujours l’affaire de tous de perdre du temps lors du trajet.

Ceci étant dit, je suis arrivé à mon Airbnb autour des 19hrs, affamée et fatiguée.  La gentille dame, Deloris de son prénom, m’attendait depuis 3hrs!  Elle fût tout de même vraiment gentille avec moi, m’indiquant où je pouvais me procurer à manger dans les environs et s’assurant que j’avais tout ce dont j’avais besoin à ma disposition.  D’ailleurs je vous le recommande grandement si vous avec un jour à vous trouver à New York. Sans oublier qu’avec mon offre de crédit de 45$, cela peut s’avérer très intéressant!!!  Vous trouverez le Airbnb de Deloris ICI.

Je ne vous surprendrai sûrement pas en vous disant que le « Vessel » et mon rêve de croiser Hugh Jackman a pris le bord! Je suis allé me chercher unJFK Airport sandwish et ai fait mon « check in » sur mes prochains vols.  D’ailleurs je suis très heureuse d’y avoir pensé, puisqu’il m’avait initialement assigné les pires sièges pour des vols de 8hrs et 14hrs…  tsé celui en plein d’en le milieu de l’allée du milieu! Yark!  En plus de ne pas pouvoir t’accoter pour dormir, tu dois déranger les gens d’un côté comme de l’autre pour aller au petit coin!

À ce sujet, j’ai découvert une page web dernièrement où te sont présentés une carte des sièges dans 1105 avions couvrant 138 compagnies aériennes avec commentaires des passagers.  Génial !!!  Il s’agit du site SeatGuru.com.  Bien que le siège que j’avais mentalement sélectionné était déjà assigné, j’ai été en mesure de me réserver une place de choix.  Je me suis donc endormi la tête en paix, tout de même très fébrile à l’idée que quelques heures plus tard à peine, j’allais quitter l’Amérique pour aller vivre cette belle aventure au sud de l’Asie.

 

NEW YORK / SINGAPOUR

JAPAN AIRLINES – Une compagnie aérienne de rêve !!  Mes deux vols se sont effectués via Boeing 777, d’immenses avions avec beaucoup d’espace, peu importe la rangée ou le siège.  Vous auriez dû voir la première classe de ces appareils!

Une vaste sélection de films, séries et jeux, et des repas tout à fait délicieux nous étaient offerts !!  Oui oui !!  Loin de la bouffe d’hôpital des vols d’Air Canada.  Nous avons même eu le plaisir de déguster de la crème glacée HäagenDazs avec nos repas…  j’étais bouche bée!

Mis à part le fait que j’ai pu réaliser que la gravol n’avait aucun effet sur moi, j’ai pu dormir quand même un peu, écouter des films et discuter avec mes voisines de sièges, toutes deux de Bali.  Ma courte connexion de moins de 3hrs à Tokyo m’a permis de me délayer les jambes un peu.  J’ai fait du lèche vitrine dans cet immense aéroport aussi grande qu’un centre d’achat, puis suis rembarqué sur mon dernier vol qui me séparait de Singapour.

À bientôt pour la suite… 

  • Alain dit :

    Merveilleux! Je t’envie ma soeur

  • Diane dit :

    J’ai bien hâte de suivre la prochaine étape!! 💕